Poser un béton ciré : les 5 étapes indispensables

Vous avez pour projet de poser du béton ciré chez vous ? Avant de commencer et de vous lancer, sachez qu’un béton ciré réussi, d’un très bel aspect et résistant, requiert un peu de patience et d’attention. Effectivement, la pose de béton ciré nécessite de pouvoir y consacrer plusieurs jours.

Pour un séjour, par exemple, il faudra compter trois jours : La préparation avec notre mortier à la chaux le premier jour, une journée pour l’application des deux passes de béton ciré et une autre pour gérer les finitions hydrofuges afin que tout soit parfait. Nous vous proposons de revenir sur les 5 étapes clés d’une pause de béton ciré sans erreur.

Comment poser du béton ciré

  • Préparation de la surface avec sous-couche, trame, mortier de préparation
  • Malaxage du béton ciré
  • Application d'une 1ère couche de béton ciré avec épaisseur 1mm
  • Application d'une 2ème couche de béton ciré lorsque la 1ère est "juste" sèche au toucher
  • Poser la protection hydrofuge

entretien béton ciré

1.Première étape : Votre projet de béton ciré est-il réalisable ?

Avant toute chose, nous vous recommandons chaudement de bien vous renseigner quant à la compatibilité du béton ciré et de la surface sur laquelle vous souhaitez le poser. Il faut par exemple vous assurer que vous ne posez pas de béton ciré sur un matériau flexible, c’est à dire un support sur lequel le béton ciré risque de se désolidariser du support. Assurez-vous également que vous vous apprêtez à poser votre béton ciré sur une surface de bonne qualité, non lézardée, saine, sèche et plane. Dans le cas contraire vous auriez un risque de voir la matière se fissurer.

Pas d’inquiétude cependant, des sous-couches et la trame de renfort existent et vous permettront, en y consacrant un peu plus de temps, d’éviter tout problème lors de la pose du béton ciré.

pose béton ciré carrelage

Etape 1 : sous-couche - pose béton ciré

Etape 1 : trame grille de renfort - pose béton ciré

2ème couche de réagréage

2.Deuxième étape : La préparation de la matière et du mélange

Etape 2 : Malaxage - pose béton ciré

Vous allez devoir réaliser le mélange de la matière avant la pose du béton. Le mélange que nous vous proposons à base de poudre de quartz et marbre, de chaux et ciment, de pigments et d’adjuvants indispensables, est déjà dosé. Votre rôle est de mélanger cette préparation à l’eau. Il est recommandé d’utiliser 300g d’eau et 1kg de poudre pré-préparée. Vous devrez mélanger et laisser la mixture en mouvement jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse et sans grumeaux. N’hésitez pas à effectuer un test sur une planche ou une plaque de carton épais, précédemment recouverte d’une sous-couche afin de vérifier que vous n’avez pas fait d’erreur dans le choix de la teinte.

béton ciré

3.Troisième étape : La pose de la première couche de béton ciré

Etape 3 : 1ère couche de béton ciré - pose béton ciré

Avant toute chose, la surface que vous allez recouvrir doit être parfaitement sèche, rigide et plane. Également, les surfaces autour doivent être très bien protégées. La première couche doit être appliquée en prélevant la matière avec une truelle stucateur ou un couteau et appliquée avec un plâtoir. Tout doit se faire en douceur et sans gestes hâtifs ou brusques. Prenez une dose conséquente d’enduit et étalez de telle sorte que tout le support soit recouvert. Étant donné que la première couche n’est pas la plus importante, ne vous attardez pas sur des détails décoratifs mais soyez surtout concentré sur le fait d’appliquer tout cela uniformément. Vous devez laisser sécher mais pas complètement cette première couche.

4.Quatrième étape : La pose de la seconde couche de béton

Quand il est possible de marcher sur cette première couche en chaussette (pour les surfaces au sol) mettre en œuvre une deuxième couche au plâtoir.

Pour les coloris clairs, afin de limiter le noircissement de la surface au cour du « ferrage » éviter l’inox et utiliser de préférence un plâtoir en plastique.

5.Cinquième étape: Quelles finitions pour le béton ciré ?

Vous allez devoir boucher les pores de la matière pour obtenir un résultat très lisse. Pour cela, nous vous recommandons d’appliquer un bouche-pores à saturation à l’aide d’un rouleau microfibre. Dernière phase des finitions, l’application d’un vernis ou d’une cire selon l’effet souhaité. Si vous partez sur un vernis, vous pourrez choisir entre plusieurs effets : mat, brillant ou irisé.

Pour l’entretien utiliser les produits ménagers courant en évitant les produits acides et trop alcalins. Le nettoyage avec notre savon de Marseille est conseillé.

Etape 4 : Pose de la 2ème couche de béton ciré - pose béton ciré

Etape 5 : Application protection hydrofuges (easyfloor, cire solide et liquide) - pose béton ciré

béton ciré

Les différents cas de pose :

Poser du béton ciré sur un mur

Le béton ciré n'est pas seulement destiné au sol. Il est possible de décorer un mur et d'obtenir ainsi des effets étonnants.

Le béton ciré est en fait un mortier composé de sable, de ciment, d'additifs et de pigment (ou teinture). Le dosage doit être aussi précis que pour le sol.
En fonction du matériau de base du mur, le préparer en appliquant une couche adhésive, telle qu'un revêtement spécial, ou un agent de fixation pour éviter que le mur ne devienne trop absorbant.

  • Laisser ensuite sécher complètement.
  • Application de la première couche
  • Mélanger selon les instructions du fabricant après avoir pesé les additifs et la poudre.
  • Appliquer ensuite une première couche avec un flotteur. Cette première couche doit être relativement épaisse (grasse).
  • Ensuite, lissez le matériau en appuyant fermement sur le flotteur. Une fois le mur plâtré, laissez-le sécher pendant 20 à 30 minutes.


Pour l'installation de la deuxième couche de béton mural :

  • Lissez le mur à l'aide d'une éponge humide que vous aurez essoré pour éliminer les petites inégalités.
  • Appliquer ensuite une deuxième couche avec un mouvement circulaire du flotteur pour obtenir des effets de matière.
  • Laisser sécher 24 heures : Le temps de séchage varie d'un fabricant à l'autre.



Poser du béton ciré sur du carrelage

Le béton ciré est une solution de rénovation courante pour les carrelages. Cette technique présente à la fois des avantages et des inconvénients. Ci-dessous vous trouverez quelques conseils pour la pose de béton ciré sur carrelage.


Avantages du béton ciré sur les carreaux lors de la rénovation

  • Pas besoin d'enlever les carreaux pour la pose du béton ciré.Une adhésion parfaite
  • Revêtement uniforme. Sans couture.
  • Cache les irrégularités dans le carrelage, y compris les fissures.
  • Tous les types de béton ciré sont possibles : béton imprimé, béton granulat apparent, béton forgé et tout autre béton décoratif, etc.
  • Le béton ciré peut imiter d'autres revêtements. Vous pouvez obtenir une tuile de parquet d'imitation qui est meilleure que la peinture sur la tuile qui est facile à gratter.
  • Facile d'entretien grâce aux joints cachés


Comment appliquer du béton ciré en vidéo

Si vous voulez vous rendre compte et apprécier la pose de la matière concrètement, voici une vidéo explicative.


Poser du béton cire sur du bois

Le bois est une matière vivante, il n'est pas conseillé de poser du béton dessus, de risque de faire fissurer le produit fini. Malheureusement, il n'existe toujours pas de formule connue pour les planchers de bois. Pourquoi ça ? Tout d'abord, le support doit être solidement fixé au sol, ce qui n'est souvent pas le cas. De plus, le bois est généralement assez tendre et fragiliserait le revêtement en raison de la pression négative exercée sur le revêtement, mais aussi en raison de sa sensibilité aux variations de température et au réchauffement.

Comme vous l'aurez compris, le coefficient de dilatation du bois est très différent de celui du béton ciré. Ces derniers présenteraient donc rapidement des fissures dues aux fluctuations de température. Dans le cas d'un parquet, il est fortement recommandé d'enlever le parquet avant de commencer l'application. Que le plancher flotte ou non, enlevez-le.


Poser du béton ciré dans sa salle de bain

Lorsque vous pensez aux revêtements de salle de bains, vous ne pensez pas nécessairement au béton ciré, qui est connu pour son aspect minéral et poreux. Avec le bon traitement, le béton ciré résiste parfaitement à l'humidité.

Ultra tendance et rapide à appliquer sur tout ce qui vous séduira. Il crée un effet matériel et est en même temps lumineux. Il est également durable et facile à entretenir. Pour les plus réfractaires au style loft industriel qui offre du béton ciré gris, pas de soucis, vous pouvez parfaitement envisager une salle de bain colorée avec du béton ciré. Il y a une variété de teintes de béton ciré coloré, vous trouverez sûrement la teinte qui donnera à votre salle de bain une touche personnelle.

Destiné à l'origine aux sols et revêtements muraux de salles de bains, le béton ciré est aujourd'hui également utilisé pour les lavabos, les douches, les baignoires et même les meubles.


Comment poser du béton ciré sur un plan de travail

Voici comment placer correctement votre béton ciré :

  • Placer l'équivalent d'un gros écrou de béton ciré sur la dalle.
  • Répartir le matériau sur le plan de travail en appuyant la dalle contre le plan de travail. Le béton ciré est une couche mince par opposition à des couches décoratives plus structurées.
  • Couvrir toute la surface de travail.


Attendre le temps de séchage spécifié par le fabricant et appliquer ensuite une deuxième couche. Vous pouvez ensuite travailler sur les effets si vous le souhaitez.

Poser du béton ciré à l'extérieur

Le béton extérieur ciré offre un entretien facile. Cependant, il n'est pas toujours conseillé de l'utiliser à l'extérieur ! Le problème avec ce type de béton est qu'il peut devenir glissant sous la pluie et le gel. Par conséquent, la rétroaction n'est pas toujours bonne.

Toutefois, vous pouvez appliquer un produit antidérapant en tout temps pour favoriser l'adhérence. Désormais, vous avez le choix : entre un béton ciré avec traitement antidérapant, un autre béton décoratif ou une tuile !

Application du béton ciré à l'extérieur : Comment ça marche ?

Le béton ciré extérieur est appliqué sur un support existant : dalle, carreau.

L'application du mortier se fait en deux étapes :

  • La surface est préparée : Il doit être dépoussiéré, nettoyé et muni d'un liant (voir instructions du fabricant) ;
  • Le mortier est appliqué : l'installation est réalisée à l'aide d'une limeuse. Selon l'effet de surface souhaité (lisse, marbré, brillant, réfléchissant), l'application peut être longue.


L'application du béton ciré nécessite un véritable "coup de main", c'est pourquoi il est parfois préférable de le confier à un expert.

Béton ciré : Les erreurs à ne pas faire dans votre pose

1.Croire que le béton ciré est anti-salissant.

Contrairement à son nom, le béton ciré ne contient plus de cire, à l'exception des parties murales. D'autant plus que la cire ne protège pas contre les taches. Alors imaginez à quoi cela pourrait ressembler dans une salle de bain !

Le béton naturellement poreux doit être recouvert d'un produit de remplissage, puis d'un agent de protection de surface (résine ou vernis). Choisissez la qualité des composants (faites attention aux premiers prix) si vous voulez un résultat permanent. Il faut calculer jusqu'à 45 euros HT par m2 pour une salle de bains (système complet de grands fabricants sans pose) : primaire + béton + protection). Et selon Cyril Claire (iBéton), le prix final se situe entre 80 et 100 euros le m2 hors TVA.

Cette protection de surface prévient les taches (tant qu'elle ne permet pas l'arrêt) et résiste à la plupart des produits de nettoyage, à l'exception des acides (par exemple, un fort anti-calcaire). Eviter l'accumulation de chaux sur le béton ciré de la salle de bains, sinon la laque de protection ne durera pas longtemps en raison des produits anticalcaires puissants qui lui sont associés !  

Enfin, abordons le problème de la manucure : Si possible, évitez d'utiliser du dissolvant pour vernis à ongles dans votre salle de bain. Parce que si vous renversez la bouteille et oubliez de l'essuyer : La peinture de votre béton ciré ne peut pas résister.

2.Placez du béton ciré de mauvaise qualité dans votre salle de bain.

Le béton ciré peut être utilisé presque partout dans votre salle de bains : Mur, sol, lavabo, receveur de douche, plan de travail et même porte ! Mais ce n'est pas nécessairement le même produit.  

L'épaisseur du béton ciré varie selon le support (de 0,7 mm pour un mur décoratif à 2 mm pour une douche). Laissez des spécialistes vous conseiller sur la meilleure solution de protection pour votre application (douche, plan de travail, sol).

Pensez aussi un peu comme une surface de marbre : elle est belle et solide, mais avec de l'eau elle glisse. Certains fabricants (par exemple Mercadier) ont des additifs pour appliquer la dernière couche de peinture. Ils donnent un effet "antidérapant" à votre béton ciré. Mais rien ne vaut un bon tapis de sol pour prévenir les chutes dans votre salle de bain.

Si vous optez pour un béton ciré plus rugueux dans la douche, vous devriez considérer l'entretien (la saleté et la chaux peuvent se déposer davantage). Il est nécessaire d'éviter les produits trop acides (et donc les produits anticalcaires forts), ou d'accepter que certains défauts de surface puissent apparaître dans le temps (rayures ou changements d'aspect).

3.La Recherche d'économies dans la qualité du béton ciré

Prenons un produit qui a déjà fait ses preuves et dont les composants sont de qualité reconnue : si rarement le moins cher ! Une peinture pour béton ciré peut donc coûter entre 2 et 10 euros par m2.  

Un bon artisan peut facilement placer du béton ciré dans une salle de bain à condition qu'il soit méthodique et prudent. Cette remarque vaut également pour un artisan d'autres pays.Donc, si vous passez par une entreprise, demandez à visiter des postes de travail de salle de bain pour vous faire une idée de son savoir-faire.


Veuillez suivre le mode d'emploi pour toutes les vasques : Chaque marque de béton ciré a ses propres caractéristiques. Ne négligez aucune étape : surtout le temps de séchage. Utilisez les bons outils. N'essayez pas d'économiser sur la quantité : Si vous recouvrez 8 m2 de plancher de salle de bain au lieu des 5 m2 indiqués sur l'emballage, vous vous attendez à des problèmes !  

4.Pose de béton ciré sur le plancher de la salle de bain sans inspection de la surface existante.

Le béton ciré est appliqué en une seule pièce dans tout le bain. Ne vous arrêtez pas sur le chemin et le support doit être exempt de fissures. Contrairement à un tapis qui dissimule les imperfections, le béton ciré convient parfaitement à celui qui le porte. Si le support est déchiré, des défauts de surface apparaissent rapidement. Les accepterez-vous ?

Faites également attention à l'épaisseur du béton ciré. La dalle en béton ciré ne doit pas empêcher l'air de circuler sous la porte de la salle de bains (entre 3 et 4 mm).  

5.Pose de béton ciré sans anticipation de modifications futures

Le béton ciré est un choix populaire qui demande un minimum d'anticipation. Comment sais-tu que tu ne veux pas tout changer demain ? Et si vous vendez votre propriété : L'acheteur aura-t-il le même goût que vous ?

Par exemple, créez toujours au moins 0,5 cm d'espace sous la porte sur le sol pour que vous puissiez faire des changements dans l'avenir. A moins que vous ne prévoyiez d'ouvrir la porte.

Avis et commentaires sur le béton ciré

Rien de plus transparent que des témoignages clients sur ce type de revêtement. Voici ce qu'en disent les utilisateurs :

⭐⭐⭐⭐⭐ Une fois la surface bien préparée, le résultat est rapide est original qui donne pas mal de cachet à la pièce

Gilles B.

⭐⭐⭐⭐⭐ Je ne suis pas bricoleuse, mais la formule du kit permet vraiment de partir sereine dans la réalisation de ses idées.

Julie F.

⭐⭐⭐⭐⭐ Magnifique rendu et l'effet brillant donne du cachet aux surfaces ! Parfait pour le sol et les murs.

Marianne G.

Retrouvez d'autres commentaires sur nos produits directement sur Google ! Notre échantillon est remboursé n'hésitez pas à nous tester !

Si vous voulez en savoir plus sur le béton ciré avant de vouloir l'appliquer

Le béton ciré est le terme générique pour désigner une variété de techniques de décoration utilisées pour fournir des revêtements de sol ou de mur avec du mortier ou du béton pigmenté et les protéger pour faciliter leur entretien.

Cette terminologie s'est répandue dans le langage commun de la décoration et comprend de nombreuses techniques partielles. Les tendances architecturales et décoratives sont propices à l'utilisation de ces techniques. De même, l'évolution des ciments et de leurs additifs ouvre de nouvelles perspectives pour ces matériaux qui gagnent en fiabilité, en performance et en esthétique.

Progressivement, tout un secteur s'organisera autour d'acteurs historiquement présents, d'organismes de normalisation technique de la construction, d'assureurs et d'architectes et décorateurs qui permettront le développement de ces nouveaux matériaux comme alternative aux revêtements traditionnels.

Il est à noter que le "béton" de béton ciré peut très souvent être du béton s'il est en forme de dalle, ou un mortier s'il est millimétré. De même, la "cire" est dans la plupart des cas une peinture pour faciliter l'entretien.

Cependant, le langage usuel a conservé l'appellation "béton ciré" par rapport aux premiers étages et aux méthodes de protection de ce matériau minéral poreux ou naturellement microporeux.
Opus Les Romains, avec ses nombreux styles de travail, a utilisé les premiers bétons pour la fabrication des sols. Les ruines d'Herculanum et de Pompéi montrent la grande variété décorative de ces mortiers. Ils les colorent, les lissent, les insèrent. Les bases de ces techniques sont tout aussi visibles sur ces pages que sur les publications en ligne telles que la Maison des Portiques (page Amis des Clos de la Lombarde).

Terrazzo et Granito sont des techniques décoratives de sols qui existent encore, héritiers italiens de ces techniques anciennes qui utilisent l'insertion de pierres de marbre dans un mortier pour lui donner une résistance et un aspect décoratif après broyage en général.

Les autres branches qui utilisent du béton et du mortier bruts ou pigmentés sont de deux descendants :

- Le tadelakt (Maroc) est un matériau à base de chaux utilisé dans l'eau et parfois dans le sol. Ce matériau est scellé au rouleau lorsqu'il est pris pour réduire sa porosité et traité régulièrement au savon noir.

- Le Cemento alefado portugais contient une dispersion de pigments et de ciment pur sur sa surface pour le colorer et le durcir.

On trouve encore des parquets en ciment dans la région méditerranéenne en Grèce, en Espagne, .... dans les fermes et les bâtiments agricoles.

Très souvent ces usages sont économiques, ce sont des planchers pour des logements secondaires, des espaces agricoles ou des ateliers.

La tendance loft et la restauration des friches industrielles ont donné à l'industrie locale du ciment sa noblesse.

Le béton se retrouve aussi historiquement dans les planchers des bâtiments industriels et est utilisé pour ses propriétés mécaniques. Elle est généralement laissée à l'état brut par l'économie.

La rénovation de ces bâtiments et leur transformation en immeubles d'habitation seront les premières occasions de les rénover, de les colorer et de les protéger dans les années 1980 et surtout dans les années 1990 pour les rendre faciles à entretenir.

Il est à noter que les sols les plus pauvres comme la pierre calcaire ou le béton, les sols simples deviennent des sols haut de gamme en raison de leur vérité, de leur chaleur, de leur aspect unique. Le sol en béton ciré accompagne le mouvement minimaliste, est estompé par sa simplicité et révèle l'architecture du lieu. Il est également rassurant de donner aux intérieurs occidentaux une paix qui contraste avec l'agitation du monde d'aujourd'hui.

Enfin, la sobriété du béton ciré contraste avec les sols qui offrent de la richesse à l'hôte et aux invités. La maison est devenue une partie de l'Ouest et le béton ciré y a trouvé sa place.

Les cires et huiles utilisées pour le traitement des supports poreux tels que le bois, la pierre naturelle ou la terre cuite ont d'abord été utilisées avant d'être remplacées par des laques à la fin des années 1990.

Les producteurs de béton, chape et mortier offriront toutes les formulations adaptées à l'environnement tout en préservant l'esthétique du béton.