badigeon a la chauxOn appelle badigeon à la chaux la peinture minérale à base de chaux appliquée sur les murs intérieurs et extérieurs pour les colorer et les protéger. Très utilisé au Moyen-Orient, c’est aussi une technique à laquelle on recourt souvent pour la restauration de bâtiments historiques ou d’édifices à caractère artistique en Europe. Naturel et économique, le badigeon à la chaux est aussi facile à travailler, à condition de bien comprendre son principe d’action et de suivre avec les étapes de mise en œuvre pour son application.                                                           

nuancier.JPG

Consultez maintenant notre nuancier de couleurs Marmorino

https://www.biologement.fr/68-marmorino-pret-a-l-emploi

En quoi consiste un badigeon à la chaux ?badigeon

Le badigeon à la chaux est un mélange composé de chaux aérienne en pâte (obtenue par cuisson au feu de bois après avoir mûri en fosse pendant des périodes variant de trois mois à deux ans), poudre de marbre fine , additifs végétaux.

 Fabriqué à partir d’une sélection de composants non toxiques et biodégradables, respectueux de l’environnement et de la santé, exempt d’amiante, de formaldéhyde et de métaux lourds. Il peut être appliqué en extérieur comme à l’intérieur sur différents supports, notamment la pierre, la brique et les enduits poreux. Les pigments permettent selon leur dosage de moduler la teinte souhaitée, tandis que l’eau permet d’ajuster la consistance du mélange pour une application facilitée.

Il existe deux types de chaux :

  • La chaux hydraulique qui prend au contact de l’air et de l’eau, se conserve peu de temps et ne s’utilise que sur des supports poreux.
  • La chaux aérienne qui prend lentement sous l’effet du gaz carbonique contenu dans l’air et se prête bien à la technique du badigeon où plusieurs passages puis retouches de finition peuvent être nécessaires.

Les avantages du badigeon à la chaux

badigeon a la chaux

Une excellente protection de surface

Le badigeon à la chaux va permettre de protéger les supports de façon durable : non filmogène, sa perméabilité à la vapeur d’eau laisse respirer le support. A l’extérieur, les UV n’ont pas d’incidence sur les pigments naturels. Le liant pour glacis Biologement est notamment indiqué pour l’extérieur où les effets conjugués du temps et des intempéries pourraient abimer à la longue les matériaux. 

Un aspect esthétique inégalable 

Si le badigeon à la chaux remporte un grand succès auprès des architectes et professionnels de la rénovation, c’est aussi pour son aspect mat et feutré incomparable. L’aspect velouté de la chaux allié à la profondeur des teintes naturelles procure une finition très recherchée, d’autant qu’elle se patine avec le temps.

Les teintes du badigeon à la chaux en extérieur se modulent selon l’ensoleillement et le passage des heures tandis qu’à l’intérieur, un fond mural de chaux blanche peut apporter une luminosité bien utile lorsque l’éclairage naturel ou artificiel est restreint. 

Une peinture saine et écologique

Les peintures à la chaux présentent l’avantage d’être entièrement naturelles et non nocives. Dépourvues de solvants chimiques et de composés volatils toxiques (les tristement célèbres COV), elles ne génèrent aucune émanation nocive et sont inodores. Le badigeon à la chaux aérienne, de par sa composition, a également un Ph très basique qui lui confère des propriétés anti-moisissures et bactéricides. D’où son utilisation recommandée dans des contextes très variés : bâtiments agricoles, pièces d’eau, espaces publics…

Une application facile

Autre avantage : faire un badigeon à la chaux n’est pas difficile pour un bricoleur attentif. Economique, d’un rendement élevé, il permet aussi de retoucher facilement les éventuelles traces ou démarcations trop évidentes lors de l’application ou si la peinture badigeon venait à se salir ou à être endommagée par un choc ultérieurement.

https://www.biologement.fr/68-marmorino-pret-a-l-emploi

Mise en œuvre du badigeon à la chaux

Les supports pour badigeon à la chaux

Le badigeon de chaux peut s’utiliser sur de multiples supports. Si les supports en chaux minéraux en pierre ou en terre sont les plus adaptés, il est aussi possible d’appliquer un badigeon de chaux sur du plâtre ou du placo, en appliquant auparavant la  sous-couche d’accroche pour éviter tout risque de farinage et décollement. On peut également appliquer un badigeon de chaux sur du bois, sur des poutres ou même recourir au badigeon sur un meuble, à condition de préparer convenablement le support pour une accroche parfaite.

L’application du badigeon de chaux

  • Les supports doivent être au préalable nettoyés, dépoussiérés et si nécessaire assainis.
  • Humidifiez-les généreusement dès la veille et avant l’application pour une meilleure pénétration du badigeon,
  • Le badigeon peut d’appliquer « al fresco », c’est-à-dire par-dessus un enduit frais, ou «  a secco » sur un enduit sec, même ancien, dans le cas d’une rénovation par exemple.
  • Appliquer le badigeon en plusieurs couches fines (en général deux), à la brosse, avec un mouvement de « 8 écrasé » pour un résultat esthétique.
  • Vous pouvez choisir de passer une première couche de badigeon blanc pour donner de la luminosité et de la profondeur aux couches successives.
  • Etirez le badigeon soigneusement et veillez à n’interrompre de préférence le travail qu’aux arêtes des murs ou embrasures de portes pour ne pas créer de raccords disgracieux au séchage.

https://www.biologement.fr/68-marmorino-pret-a-l-emploi

Les finitions du badigeon à la chaux

Le badigeon permet de multiples finitions, avec une large gamme de couleurs et des possibilités infinies d’effets de matière, ou de transparence. Le liant Biologement permet notamment l’obtention de teintes intenses aux effets nuageux très recherchés.

Différentes techniques peuvent être mises en œuvre dans le but d’obtenir des rendus divers : la patine à l’éponge recrée l’illusion d’un mur vieilli, l’eau forte chargée en pigments dilués permet une transparence très esthétique, tandis que le ferrage façon Tadelakt au plâtroir lisse la surface pour lui conférer un aspect glacé unique. Autre possibilité, le lustrage à la cire qui permet de créer des effets de matières et de superposer différentes teintes fondues.

Nos conseils et astuces pour appliquer un badigeon à la chaux

*

https://www.biologement.fr/68-marmorino-pret-a-l-emploi

Le matériel

Le badigeon à la chaux grasse s’applique avec une brosse à badigeon en soies naturelles. Le liant Biologement peut être travaillé à la brosse en soie, au chiffon ou à l'éponge naturelle. Quant à la sous-couche d’accroche, on peut opter soit pour une brosse large, soit pour une application au rouleau. Le nettoyage des outils se fait à l’eau.

N’oubliez pas de protéger  les surfaces attenantes avec des bâches adaptées, notamment dans le cas d’une application du badigeon de chaux en intérieur.

Les conseils pour une application réussie

  • Pensez à mélanger régulièrement le badigeon durant l’application : les pigments de la chaux peuvent tomber au fond et créer des variations de teintes imprévues.
  • Ne vous fiez pas à la couleur du mélange, il ne correspond pas au rendu final sur le mur. La chaux s’éclaircit en séchant d’au moins deux tons en moyenne.
  • N’interrompez pas le travail au milieu d’un mur. Si vous devez faire une pause, privilégiez des reprises aux angles des murs pour éviter des raccords disgracieux ou des variations de matière.
  • N’appliquez pas le badigeon en extérieur dans des conditions climatiques peu favorables : températures inférieures à 5°C ou supérieures à 30°C, fortes pluies…
  • Le vent ou une forte exposition au soleil peuvent aussi faire sécher le badigeon trop vite et rendre ardue son application. De même évitez de travailler sur un support trop chaud qui va dessécher la chaux.
  • En extérieur, une fois l’application terminée et le badigeon à la chaux sec, le soir ou le lendemain, il est conseillé d’arroser complètement le support avec de l’eau douce propre au vaporisateur ou au jet à faible pression du bas vers le haut Ceci a pour but d'accélérer la carbonatation du badigeon à la chaux  (afin d’ éviter des coulures dues aux premières pluies sur votre façade). Il est préconisé de répéter cette opération plusieurs fois en respectant un temps de séchage entre chaque humidification.

Cette opération peut s’effectuer aussi à l’intérieur

nuancier.JPG

Consultez maintenant notre nuancier de couleurs Marmorino

https://www.biologement.fr/68-marmorino-pret-a-l-emploi