Lorsqu’on souhaite opter pour un revêtement écologique, il n’est pas aisé de faire son choix dans la multitude de possibilités existantes, ni de déterminer les avantages de chaque solution. Béton ciré à la chaux, bois ou fibres naturelles… Voici un récapitulatif pour y voir plus clair.

Par revêtement naturel, on entend un matériau sain à l’empreinte écologique modérée, aussi bien par sa composition intégrant un maximum d’ingrédients d'origine naturelle que dans ses procédés de fabrication ou sa mise en œuvre. Il s’agit aussi d’un revêtement durable, résistant, lavable, adapté à un usage quotidien et, idéalement, recyclable à la fin de son cycle de vie.

Ces critères excluent ainsi les moquettes synthétiques, les sols en PVC, les parquets en bois exotiques traités, les carrelages posés avec des colles toxiques, les sols statifiés… Il existe des labels qui garantissent le respect d’un cahier des charges précis comme Natureplus, l’éco label européen. C’est aussi le cas pour le bois de parquet qui peut bénéficier du label FSC (Forest Stewardship Council) et PEFC ( Programme for the Endorsement of Forest Certification) lorsqu’il est issu de forêts gérées de façon responsable.

Pourquoi choisir un revêtement de sol naturel ?

Choisir un sol écologique, c’est faire un choix responsable lors de l’aménagement ou de la rénovation de son intérieur.

L’avantage écologique d’un revêtement naturel

Les matériaux de décoration et notamment les revêtements de sol constituent une pollution non négligeable. Opter pour un revêtement naturel, c’est minimiser son impact sur l’environnement grâce à la mise en œuvre de composants d’origine naturelle et à une fabrication dans un souci d’économie d’énergie.

Le choix d’un produit sain

Un revêtement naturel, c’est aussi l’assurance de limiter les émanations toxiques issues des colles et solvants. Les COV (composés organiques volatiles) sont nocifs pour la santé et il est primordial de les éviter dans les lieux de vie pour une meilleure qualité de l'air et un confort majeur pour les habitants.

Des propriétés étonnantes

Au-delà des propriétés écologiques, les revêtements naturels présentent bien d’autres qualités. Ils sont en général de bons isolants thermiques et régulent l’hygrométrie dans la maison, ce qui permet de réaliser des économies d’énergie. Leur résistance dans le temps permet d’économiser et de conserver longtemps l’aspect d’un sol fraichement rénové. En absorbant les sons, ils améliorent les propriétés acoustiques d’un lieux et constituent pour la plupart un bon isolant phonique.

Quels sont les types de revêtements de sol naturels ?

Les revêtements rigides

On classe dans cette catégorie les sols écologiques en bois d’essences locales, le liège en dalles ou en lames agglomérées avec des liants d’origine naturelle, la pierre extraite localement (granit, grès, pierre, ardoise), les dalles en terre cuites artisanales, le carrelage écologique (de type caralium, composé de matière minérale et de composite) ainsi que les revêtements minéraux tel que le béton ciré à la chaux Biologement.

Les revêtements souples

Parmi les revêtements de sol écologiques souples, on trouve le linoléum (composé d’huile de lin, de poudre de bois, de jute et de résines naturelles), le caoutchouc naturel à base de latex d’arbre, les revêtements en fibres végétales (sisal, coco ou encore jonc de mer) et les revêtements en fibres animales comme les matériaux composés de laine ou les moquettes écologiques en poils de chèvre et maïs.

Comment choisir son revêtement de sol naturels ?

Tout dépend de vos gouts et de l’ambiance que vous souhaitez recréer : chaleureuse, moderne ou rustique. Il faut aussi prendre en compte la fréquentation de la pièce à aménager : un couloir ou une pièce de vie seront plus fréquentés et le revêtement de sol devra être résistant pour durer dans le temps. Attention aussi à l’humidité, certains revêtements écologiques comme le sisal ne supportent pas un environnement humide, d’autres comme le parquet en robinier sera bien adapté à des espaces humides. Les pièces d’eau comme la salle de bain doivent être aménagées avec des matériaux respirant comme le béton ciré à la chaux. Une attention particulière est également nécessaire pour les personnes allergiques pour lesquelles on évitera les fibres dans lesquelles peuvent se loger la poussière et les acariens.

Les revêtements naturels Biologement

Le béton ciré à la chaux

Pour toutes ces raisons, l’une des solutions les plus pratiques et écologiques est sans doute notre béton ciré à la chaux. Il réunit tous les avantages d’un revêtement naturel et y ajoute des propriétés uniques :

  • Il est écologique puisque c’est un alliage de ciments, de chaux et de pigments naturels.
  • Son esthétique soignée et neutre s’adapte à tous les décors, et plusieurs pigmentations et finitions sont possibles.
  • Il régule la température, stocke la chaleur en hiver et rafraîchit l’air de la pièce en été.
  • Dans la salle de bain ou la buanderie, il est imperméable et ne craint pas l’humidité.
  • Bactéricide et fongicide grâce à la chaux qui le compose, il empêche la formation de moisissures et de bactéries.
  • Très résistant, il s’use peu et sa surface se traite simplement à la cire. Il est durable et peut être rénové facilement.
  • Il est facile à entretenir, se lave au savon noir et à l’eau, ne craint pas les taches. L’absence de joints facilite aussi le nettoyage.
  • Il est facile à mettre en œuvre grâce à nos kits de pose qui contiennent tout le nécessaire pour l’appliquer.
  • Il peut s’utiliser pour rénover un sol et même par-dessus un carrelage existant.

Faites le choix d’un revêtement de sol naturel, optez pour la qualité de nos bétons cirés et pour le savoir-faire Biologement

Des sols en bois

  • Le parquet ou plancher massif reste une solution « chaude » et durable qui permet aussi de travailler avec des essences de bois locales (chêne, châtaigner, robinier etc.).
  • Le parquet en chêne est la valeur sûre du revêtement de sol en bois, avec son rapport qualité-prix inégalable. En choisissant un parquet massif en chêne vous vous offrez la garantie d’une durée de vie de plusieurs générations !
  • Le parquet en chêne est la valeur sûre du revêtement de sol en bois, avec son rapport qualité-prix inégalable. En choisissant un parquet massif en chêne vous vous offrez la garantie d’une durée de vie de plusieurs générations ! Produit 100% français, les parquets chêne sont usinés directement dans la masse d’une lame de bois c’est donc un produit extrêmement sain.
  • Le parquet en châtaignier est économique et écologique, très tendance et facile à vivre, le châtaignier est un bois clair qui se patine avec le temps, origine : Limousin et Périgord
  • Le parquet en robinier est un bois très dur quasiment imputrescible; il est donc très durable et ne craint pas l’humidité, c’est une très bonne alternative au teck pour l’intérieur comme dans une salle de bain ou à l’extérieur pour un tour de piscine. Parquet fabriqué à 100% sur le sol français.

De plus, au cours de la vie de votre parquet massif vous allez pouvoir le poncer plusieurs fois, soit pour lui redonner de l’éclat au bout de plusieurs années, soit pour changer sa finition selon vos envies. Il contribue grandement à la décoration de votre pièce

Il est dans tous les cas important de s'assurer que les matériaux n'ont pas été traités avec des fongicides ou des insecticides. Informez-vous aussi sur la nature des colles utilisées pour coller le parquet. On optera de préférence pour des huiles ou des cires naturelles pour la finition.

Pour la mise en œuvre, une sous-couche acoustique en liège peut s'avérer intéressante pour réduire les bruits d'impact.

La pose clouée ou les systèmes d'encliquetage permettent de se passer de colle !

Si une colle est inévitable, pour une pose sur chape par exemple, on pourra s'orienter avantageusement vers des colles « écologiques ». tel que nous proposons chez Biologement.