Appeler entre 9h et 13h tous les jours de la semaine pour les conseils devis : 04 42 62 07 39
Editorial

Toute l'équipe de Biologement est fière et heureuse de vous présenter son nouveau site internet, outre un design revisité et une navigation plus pratique, la grande nouveauté est le paiement sécurisé en ligne ! Fidèles clients, vous nous l'avez souvent réclamé, c'est enfin chose faite. Nous espérons que cette nouvelle version de Biologement.fr vous satisfera pleinement, bonne navigation !

Informations stages
Prochain stage pratique " le béton ciré à la chaux et les nouvelles techniques de décoration écologique" se déroulera le Vendredi  25 AVRIL 2014, inscrivez vous !
A propos de...

Biologement, c'est aussi un show room-magasin, n'hésitez à venir découvrir nos peintures et matériaux naturels et écologiques: Biologement cc le Terme 13124 Peypin, tel 04 42 62 07 39. Plan d'accès.


Le stuc

 

Le stuc est la superposition de deux couches d’enduit fin plus ou moins transparentes et de couleurs différentes. Par transparence, les deux couleurs aux pigments naturels vont ressortir l’une par rapport à l’autre et vont donner un résultat « effet marbre ». C’est une technique utilisée dans l’Antiquité.  Les reliefs sont mis en valeur grâce à l’ajustement des deux couches d’enduit. Deux ou trois couches peuvent être appliquées selon l’effet cherché. Le stuc est composé de chaux aérienne et de poudre de marbre. Ces deux composantes naturelles en font un produit écologique et inoffensif pour la santé. Le stuc s’imprègne dans le mur et évite les fissures. Il est perméable à la vapeur puis qu’il sèche en une couche « vernis » et lisse. La chaux permet d’obtenir toutes les teintes possibles, grâce à son homogénéité avec les pigments. Elle laisse respirer le mur, qui doit être extrêmement propre et légèrement humide. Cet enduit peut être utilisé aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Concernant la pose, il vous faut d’abord appliquer une première couche très fine à la truelle avec le pigment de votre choix. Puis quand elle est à peu prés sèche, appliquer la seconde couche contenant un autre pigment. Il faut compresser la deuxième couche pour que la teinte de la première ressorte. Si vous souhaitez une grosse différenciation de teinte, compresser nettement la deuxième couche sinon, effectuer cette manipulation seulement à certains endroits adéquates. Cette pratique vous permettra d’économiser le coût élevé du marbre et d’y retrouver son aspect et sa noblesse.